Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Butineurs du Val de Bièvre

Les fleurs "rendez-vous"

28 Juin 2017 , Rédigé par Dan Failler

La rencontre des mâles et des femelles de certaines espèces d'abeilles solitaires (Anthidium et Mégachiles) se fait autour de plantes particulièrement appréciées des femelles pour des raisons alimentaires.

Ce qui frappe le plus au début c'est l'énergie qu'utilise le mâle de l'anthidie à manchette             (Anthidium manicatum) pour faire place nette dans le parterre de fleurs.

Un fois l'endroit sécurisé, il patrouille dans le massif et s'accouple régulièrement avec des femelles qui investissent les lieux pour butiner.

On les appelle les fleurs rendez-vous !

Les mâles possèdent des épines abdominales saillantes. Ce sont des armes redoutables.

Les mâles possèdent des épines abdominales saillantes. Ce sont des armes redoutables.

Quelques femelles sur l'épiaire de Bysance (Stachys bisantina) appelée aussi oreille de lièvre ou encore oreille d'ours.
Quelques femelles sur l'épiaire de Bysance (Stachys bisantina) appelée aussi oreille de lièvre ou encore oreille d'ours.
Quelques femelles sur l'épiaire de Bysance (Stachys bisantina) appelée aussi oreille de lièvre ou encore oreille d'ours.
Quelques femelles sur l'épiaire de Bysance (Stachys bisantina) appelée aussi oreille de lièvre ou encore oreille d'ours.

Quelques femelles sur l'épiaire de Bysance (Stachys bisantina) appelée aussi oreille de lièvre ou encore oreille d'ours.

Accouplement.

Accouplement.

Lire la suite

Coupe de fleurs... Pourquoi ?

21 Juin 2017 , Rédigé par Dan Failler

Souvent entretenus intensivement les milieux herbacés apportent une image maîtrisée de la nature. Plus par habitude que par besoin.
Souvent entretenus intensivement les milieux herbacés apportent une image maîtrisée de la nature. Plus par habitude que par besoin.

Souvent entretenus intensivement les milieux herbacés apportent une image maîtrisée de la nature. Plus par habitude que par besoin.

Et c'est toujours un arrachement pour les Butineurs de voir partir des fleurs en pleine fonction de nourissement pour des abeilles en tout genre.

Les gestionnaires devraient imposer une rotation et prendre en compte les écosystèmes dans leur globalité.

Pas toutes les fleurs le même jour, quoi !

 

 

Lire la suite

La nature est une réponse au changement climatique

20 Juin 2017 , Rédigé par Dan Failler

Lire la suite

Réouverture de la Bièvre à l'Haÿ-les-Roses (94) par Jean-Pierre Bultieau,

19 Juin 2017 , Rédigé par Dan Failler

Lire la suite

Le tilleul est en fleurs

15 Juin 2017 , Rédigé par Dan Failler

C'est la grande miéllée du tilleul qui remplit les hausses.
C'est la grande miéllée du tilleul qui remplit les hausses.

C'est la grande miéllée du tilleul qui remplit les hausses.

Lire la suite

Couleur de rucher

15 Juin 2017 , Rédigé par Dan Failler

Couleur de rucher
Lire la suite

Comment capturer son reflet dans la mare ?

15 Juin 2017 , Rédigé par Dan Failler

Pour une biodiversité maximale, il est déconseillé d'introduire des poissons dans les plan d'eau. Il manque à cette mare des refuges favorables à la faune dans l'eau (pierres, souches, fagots...) et à proximité pour les habitués des zones humides (murets de pierre sèches, tas de bois, massifs de plantes...
Pour une biodiversité maximale, il est déconseillé d'introduire des poissons dans les plan d'eau. Il manque à cette mare des refuges favorables à la faune dans l'eau (pierres, souches, fagots...) et à proximité pour les habitués des zones humides (murets de pierre sèches, tas de bois, massifs de plantes...

Pour une biodiversité maximale, il est déconseillé d'introduire des poissons dans les plan d'eau. Il manque à cette mare des refuges favorables à la faune dans l'eau (pierres, souches, fagots...) et à proximité pour les habitués des zones humides (murets de pierre sèches, tas de bois, massifs de plantes...

C'était notre fête de la mare et bien sûr, jamais une telle question n'est venue perturber notre inventaire. Une déception toutefois, l'absence des têtards de crapauds.

Lire la suite

Les Butineurs s'exposent hors Val de Bièvre

6 Juin 2017 , Rédigé par Dan Failler

Les Butineurs expliquent l'apiculture et la nature en ville sur l'avenue Foch. Merci à Daniel, Pascale, Frédéric, Mylène, Pierre, Alain, Joseph, Sacha, Carel Et enfin Gad Weil. Sans oublier Gilles Luneau qui  nous a interviewé sur nos activités devant un public venu très nombreux.
Les Butineurs expliquent l'apiculture et la nature en ville sur l'avenue Foch. Merci à Daniel, Pascale, Frédéric, Mylène, Pierre, Alain, Joseph, Sacha, Carel Et enfin Gad Weil. Sans oublier Gilles Luneau qui  nous a interviewé sur nos activités devant un public venu très nombreux.
Les Butineurs expliquent l'apiculture et la nature en ville sur l'avenue Foch. Merci à Daniel, Pascale, Frédéric, Mylène, Pierre, Alain, Joseph, Sacha, Carel Et enfin Gad Weil. Sans oublier Gilles Luneau qui  nous a interviewé sur nos activités devant un public venu très nombreux.
Les Butineurs expliquent l'apiculture et la nature en ville sur l'avenue Foch. Merci à Daniel, Pascale, Frédéric, Mylène, Pierre, Alain, Joseph, Sacha, Carel Et enfin Gad Weil. Sans oublier Gilles Luneau qui  nous a interviewé sur nos activités devant un public venu très nombreux.
Les Butineurs expliquent l'apiculture et la nature en ville sur l'avenue Foch. Merci à Daniel, Pascale, Frédéric, Mylène, Pierre, Alain, Joseph, Sacha, Carel Et enfin Gad Weil. Sans oublier Gilles Luneau qui  nous a interviewé sur nos activités devant un public venu très nombreux.
Les Butineurs expliquent l'apiculture et la nature en ville sur l'avenue Foch. Merci à Daniel, Pascale, Frédéric, Mylène, Pierre, Alain, Joseph, Sacha, Carel Et enfin Gad Weil. Sans oublier Gilles Luneau qui  nous a interviewé sur nos activités devant un public venu très nombreux.

Les Butineurs expliquent l'apiculture et la nature en ville sur l'avenue Foch. Merci à Daniel, Pascale, Frédéric, Mylène, Pierre, Alain, Joseph, Sacha, Carel Et enfin Gad Weil. Sans oublier Gilles Luneau qui nous a interviewé sur nos activités devant un public venu très nombreux.

Lire la suite

Connaître son territoire

31 Mai 2017 , Rédigé par Dan Failler

Connaître et comprendre le fonctionnement écologique d'un territoire urbanisé sont les étapes préalables pour une bonne prise en compte des écosystèmes.

La ville de demain plus densifiée ne pourra se passer de ces écosystèmes fonctionnels pour apporter aux habitants du bien-être et de la santé.

Le faucon mange les sauterelles. Les fauches tardives maintiennent les population d'insectes.

Ici c'est le Conocéphale bigarré encore au stade immature qui a fait son apparition dans le parc des Hautes Bruyères avec le temps chaud et ensoleillé.

La scène se déroule aux HB. Le Faucon crécerelle fait le vol du saint esprit. La sauterelle ne semble pas trop inquiète.
La scène se déroule aux HB. Le Faucon crécerelle fait le vol du saint esprit. La sauterelle ne semble pas trop inquiète.
La scène se déroule aux HB. Le Faucon crécerelle fait le vol du saint esprit. La sauterelle ne semble pas trop inquiète.
La scène se déroule aux HB. Le Faucon crécerelle fait le vol du saint esprit. La sauterelle ne semble pas trop inquiète.
La scène se déroule aux HB. Le Faucon crécerelle fait le vol du saint esprit. La sauterelle ne semble pas trop inquiète.

La scène se déroule aux HB. Le Faucon crécerelle fait le vol du saint esprit. La sauterelle ne semble pas trop inquiète.

Lire la suite