Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Butineurs du Val de Bièvre

La libellule déprimée

19 Juin 2016 , Rédigé par Dan Failler

Libellula depressa

C’est l’une des libellules les plus communes. Le mâle de couleur bleu ciel défend avec énergie la pièce d’eau souvent de petite taille qui constitue son territoire.

De son perchoir (souvent le même) il surveille la mare et chasse et pourchasse les autres insectes volants.

La libellule déprimée est souvent la première à coloniser les nouvelles mares comme c'est le cas ici.
La libellule déprimée est souvent la première à coloniser les nouvelles mares comme c'est le cas ici.
La libellule déprimée est souvent la première à coloniser les nouvelles mares comme c'est le cas ici.
La libellule déprimée est souvent la première à coloniser les nouvelles mares comme c'est le cas ici.
La libellule déprimée est souvent la première à coloniser les nouvelles mares comme c'est le cas ici.

La libellule déprimée est souvent la première à coloniser les nouvelles mares comme c'est le cas ici.

La femelle est d'une couleur différente plutôt jaune brun.

Ici on la voit qui dépose ses oeufs dans la mare, ils écloront dans 3 semaines et donneront naissance à des larves brune-noires.

Rendez-vous à partir du 8 juillet pour observer les exuvies, autre nom des larves. Cet insecte est extrêmement prédateur ! Elle chasse, tue et mange presque tout (têtard, poisson, insectes parfois plus gros qu'elle).

Les tétards du crapaud calamite vont souffrir.

La femelle de la libellule déprimée en ponte.
La femelle de la libellule déprimée en ponte.

La femelle de la libellule déprimée en ponte.

Lire la suite

C'est la saison des jeunes rouge-queues

19 Juin 2016 , Rédigé par Dan Failler

Très curieux et à peine effarouché.
Très curieux et à peine effarouché.
Très curieux et à peine effarouché.
Très curieux et à peine effarouché.
Très curieux et à peine effarouché.
Très curieux et à peine effarouché.
Très curieux et à peine effarouché.
Très curieux et à peine effarouché.
Très curieux et à peine effarouché.
Très curieux et à peine effarouché.
Très curieux et à peine effarouché.
Très curieux et à peine effarouché.

Très curieux et à peine effarouché.

Lire la suite

Sensibilisation aux abeilles sauvages et visite de rucher

16 Juin 2016 , Rédigé par Dan Failler

Une trentaine de jeunes élèves de la région de Hanovre en Allemagne a visité le rucher du vignoble à Cachan.

Mais au-delà des explications sur l'abeille des ruches, une présentation globale sur les mœurs des abeilles solitaires que l'on peut apercevoir sur le territoire est également apportée aux enfants.

Une exposition bien rodée à présent avec des photos de diverses espèces d'abeilles visibles dans le Val de Bièvre.

La conférence sur les abeilles solitaires traduite en allemand par une assistante de charme.
La conférence sur les abeilles solitaires traduite en allemand par une assistante de charme.
La conférence sur les abeilles solitaires traduite en allemand par une assistante de charme.
La conférence sur les abeilles solitaires traduite en allemand par une assistante de charme.
La conférence sur les abeilles solitaires traduite en allemand par une assistante de charme.

La conférence sur les abeilles solitaires traduite en allemand par une assistante de charme.

Courageux les petits mais pas toujours très rassurés en présence de toutes ces abeilles. Photos de Romain Gomez.
Courageux les petits mais pas toujours très rassurés en présence de toutes ces abeilles. Photos de Romain Gomez.
Courageux les petits mais pas toujours très rassurés en présence de toutes ces abeilles. Photos de Romain Gomez.
Courageux les petits mais pas toujours très rassurés en présence de toutes ces abeilles. Photos de Romain Gomez.
Courageux les petits mais pas toujours très rassurés en présence de toutes ces abeilles. Photos de Romain Gomez.

Courageux les petits mais pas toujours très rassurés en présence de toutes ces abeilles. Photos de Romain Gomez.

Lire la suite

La biodiversité urbaine

14 Juin 2016 , Rédigé par Dan Failler

C'est dans les villes que nous résidons de plus en plus. Dans le Val de Bièvre, la nature à souvent été déniée. La vallée de la Bièvre est traumatisée dans son écologie. La rivière transformée en égout et une autoroute à 13 voies fracture le paysage. Personne ne pense à créer des passages pour les hommes, et encore moins pour les animaux sauvages comme s'ils n'existaient pas.

Le temps de la résilience est-il enfin venu ?

Nous avons beaucoup apprécié le travail de Philippe Clergeau. Ci dessous une émission de France culture.

Une maison de Cachan et un grimpereau dans son jardin.
Une maison de Cachan et un grimpereau dans son jardin.

Une maison de Cachan et un grimpereau dans son jardin.

Lire la suite

Fête de la nature

10 Juin 2016 , Rédigé par Dan Failler

L'association a pour objectif de convaincre et sensibiliser les élus et les citoyens sur les questions de biodiversité dans la ville.

Jean-Yves Le Bouillonnec le député-maire de Cachan, Samuel Besnard, Hélène de Comarmond, ses adjoints.

Jean-Yves Le Bouillonnec le député-maire de Cachan, Samuel Besnard, Hélène de Comarmond, ses adjoints.

Les hôtels à abeilles sauvages. Mais quelles sont les abeilles qui y séjournent ? Explication devant un public familial.

Les hôtels à abeilles sauvages. Mais quelles sont les abeilles qui y séjournent ? Explication devant un public familial.

Lire la suite

Abeilles, fleurs, pollen...

9 Juin 2016 , Rédigé par Dan Failler

La vie et la mort.

 Bourdon terrestre, abeille domestique, centranthe rouge, chèvrefeuille, prunellier, grande mauve.
 Bourdon terrestre, abeille domestique, centranthe rouge, chèvrefeuille, prunellier, grande mauve.
 Bourdon terrestre, abeille domestique, centranthe rouge, chèvrefeuille, prunellier, grande mauve.
 Bourdon terrestre, abeille domestique, centranthe rouge, chèvrefeuille, prunellier, grande mauve.
 Bourdon terrestre, abeille domestique, centranthe rouge, chèvrefeuille, prunellier, grande mauve.
 Bourdon terrestre, abeille domestique, centranthe rouge, chèvrefeuille, prunellier, grande mauve.
 Bourdon terrestre, abeille domestique, centranthe rouge, chèvrefeuille, prunellier, grande mauve.
 Bourdon terrestre, abeille domestique, centranthe rouge, chèvrefeuille, prunellier, grande mauve.

Bourdon terrestre, abeille domestique, centranthe rouge, chèvrefeuille, prunellier, grande mauve.

Abeille morte, reposant sur le dos,  dans une grande mauve.

Abeille morte, reposant sur le dos, dans une grande mauve.

Lire la suite

l'anthophore plumite

3 Juin 2016 , Rédigé par Dan Failler

Voici une nouvelle rencontre sur le boulevard de la Vanne à Cachan : c'est une abeille solitaire occupée à se nourrir de nectar. Sa langue est remarquable.

Préférences florales : typiquement polylectique, elle butine souvent loin de son nid et sa langue lui permet d'atteindre des corolles profondes. Elle peut fréquenter au moins dix familles botaniques différentes rien que pour le pollen et encore plus pour le nectar.

Transport du pollen : sur le tibia et le métatarse. Pollinisation : important pollinisateur printanier et parmi les plus résistants au froid. Sa pilosité, sa rapidité de vol et son agilité en font un véhicule efficace du pollen des Labiées et des Fabacées. Au jardin, les Anthophores pollinisent les fèves, les tomates et les abricotiers et probablement aussi les pommiers et les poiriers.

Au nichoir : de mœurs terricole, elle utilise volontiers les nichoirs en terre mais n'occupe les tiges creuses ou les blocs percés que pour dormir

Habitat : milieux ouverts et ensoleillés, elle niche dans des parois de toutes sortes, préférant tout de même les substrats sableux et surtout argileux, souvent à proximité de l'homme.

La centranthe rouge est la plante qui accueille cette apidea à langue longue.
La centranthe rouge est la plante qui accueille cette apidea à langue longue.
La centranthe rouge est la plante qui accueille cette apidea à langue longue.
La centranthe rouge est la plante qui accueille cette apidea à langue longue.

La centranthe rouge est la plante qui accueille cette apidea à langue longue.

Lire la suite

Les Butineurs s'exposent...

2 Juin 2016 , Rédigé par Dan Failler

Une exposition éphémère d'une heure a été mise en place en l'honneur d'un célèbre galeriste bigouden, Jean-Michel le Floch à Cachan.

Les Butineurs s'exposent...

L'exposition de Cachan révèle quelques abeilles sauvages du Val de Bièvre. Elle a trouvé son lieu d'expression dans le vignoble.

En plus de photos sur les insectes méconnus, on découvre une série de textes sur les pesticides, la biodiversité, la pollinisation…

L'expo éphémère des Butineurs.
L'expo éphémère des Butineurs.
L'expo éphémère des Butineurs.
L'expo éphémère des Butineurs.
L'expo éphémère des Butineurs.

L'expo éphémère des Butineurs.

Très séduit par la qualité de l'exposition, Jean-Michel a tenté de s'approprier quelques photos pour les exposer à la Galerie Rouge de Pont-L'Abbé. Nous avons promis à Jean-Michel de nous rendre dans la capitale bigoudene très prochainement.

Très séduit par la qualité de l'exposition, Jean-Michel a tenté de s'approprier quelques photos pour les exposer à la Galerie Rouge de Pont-L'Abbé. Nous avons promis à Jean-Michel de nous rendre dans la capitale bigoudene très prochainement.

Lire la suite