Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Butineurs du Val de Bièvre

VERS UN RETOUR DE LA VÉGÉTATION SPONTANÉE EN VILLE ?

2 Décembre 2018 , Rédigé par Dan Failler pour les Textes et photos

Daniel FAILLER, président de l’association les Butineurs du Val de Bièvre

L’objectif premier de notre association de sensibilisation environnementale de la vallée de la Bièvre est de diffuser une culture naturaliste auprès des élus et de la population. Par exemple en créant un atlas de la biodiversité. Cet atlas constituera une base de réflexion sur la manière de réintroduire la nature dans le paysage de la vallée de la Bièvre, qui est traumatisé, pollué, abîmé. 

Par ailleurs, il faut rappeler qu’il n’y a peut-être pas de modèle unique pour l’Île-de-France. Il vaudrait mieux réfléchir à la manière dont on va revégétaliser en ciblant les besoins des espèces en place ou désirées. L’objectif est ensuite, à partir de ces éléments, de reconstruire un paysage et une nature dans une zone très urbanisée. 

La notion de résilience est centrale et il s’agit de savoir comment la nature va se remettre en route. 

Notre association réfléchit aussi sur les trames vertes : on essaye de mettre en valeur les matrices (haies pour que les oiseaux viennent nicher, zones sablonneuses pour les abeilles sauvages, mare pour les batraciens). Mais il est très long et très difficile de recréer des écosystèmes, même petits, qui soient fonctionnels, alors que les jardiniers et les élus sont habitués à des modèles « clés en mains ». 

Les Butineurs et les écologues de INPN (Inventaire national du Patrimoine naturel). https://inpn.mnhn.fr/

Les Butineurs et les écologues de INPN (Inventaire national du Patrimoine naturel). https://inpn.mnhn.fr/

Lire la suite

La déchirure

2 Décembre 2018 , Rédigé par Dan Failler pour les Textes et photos

Un sol argilo-sabloneux d'une grande beauté et d'une qualité favorable pour des habitats de faune et flore.

Un sol argilo-sabloneux d'une grande beauté et d'une qualité favorable pour des habitats de faune et flore.

Les travaux, dans les zones naturelles préservées sont destructeur d'habitat de reproduction, de nourrissage ou encore d'espace de tranquillité.

Les compensations attribuées dans le cas de destruction de biodiversité sont très souvent exportées sur d'autres territoires. Il devient donc impossible de vérifier leurs réalités, leurs suivis, leurs efficacités réelles.

Dans les zones impactées par des travaux , l'effondrement de la biodiversité présente est sans doute irréversible.

Le lézard des murailles,le paon du jour,le machaon et l'andrène vagabonde sont les hôtes de ces dunes de sable.
Le lézard des murailles,le paon du jour,le machaon et l'andrène vagabonde sont les hôtes de ces dunes de sable.
Le lézard des murailles,le paon du jour,le machaon et l'andrène vagabonde sont les hôtes de ces dunes de sable.
Le lézard des murailles,le paon du jour,le machaon et l'andrène vagabonde sont les hôtes de ces dunes de sable.

Le lézard des murailles,le paon du jour,le machaon et l'andrène vagabonde sont les hôtes de ces dunes de sable.

Lire la suite