Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Butineurs du Val de Bièvre

Menace sur l'Andrène vagabonde

11 Décembre 2016 , Rédigé par Dan Failler

Au parc des Hautes Bruyères, les travaux en lien avec une opération immobilière et la construction de la station de métro, menace le biotope d'une abeille sauvage l'Andrène vagabonde (Andrena vaga).

 

 

 

La dune habitée par l'Andrène vagabonde est désormais menacée par les travaux
La dune habitée par l'Andrène vagabonde est désormais menacée par les travaux
La dune habitée par l'Andrène vagabonde est désormais menacée par les travaux
La dune habitée par l'Andrène vagabonde est désormais menacée par les travaux

La dune habitée par l'Andrène vagabonde est désormais menacée par les travaux

Prochainement le dernier morceau de la dune sera impacté par le chantier pendant au moins une dizaine d'années. 

Et pourtant l'intérêt pour la biodiversité de ces lieux sablonneux est très important. Ils ne bénéficient d'aucun statut de protection.

Le PNA (plan national d'action) "France, terre de pollinisateurs sauvages" vise à assurer le maintien ou le rétablissement dans un état de conservation favorable des espèces faisant l'objet d'un intérêt particulier. C'est le cas pour les abeilles de la dune.

Comment utiliser ce plan et protéger nos abeilles ? C'est le défi que se lancent les Butineurs du Val de Bièvre.

La majorité des guêpes et abeilles solitaires niche dans le sol et recherche des endroits exposés au soleil, dépourvu de végétation. On peut y rencontrer de nombreuses espèces et parfois en grande quantité.

Que va devenir notre Andrène ? Malheureusement, voilà un bel exemple d'une atteinte portée à l'environnement avec très certainement sa disparition, car elle n'a pas la chance d'être protégée même si elle est pourtant rare dans notre milieu urbain.

Il faut savoir que la génération 2017 de cette espèce vit sous forme de nymphe dans la dune pendant l'hiver.

Les derniers vestiges d'un patrimoine argilo-sabloneux disparaît sous la pression urbanistique ?

D'autres espèces sont également installées dans la dune et notamment le lézard des murailles. Photos prises dans la dune.
D'autres espèces sont également installées dans la dune et notamment le lézard des murailles. Photos prises dans la dune.

D'autres espèces sont également installées dans la dune et notamment le lézard des murailles. Photos prises dans la dune.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Karine 12/12/2016 09:52

ben ouaii… mais faut pas s'inquiéter, on va bien finir par installer des ruches pour montrer qu'on sauve les abeilles !!!

Dan Failler 12/12/2016 15:47

Les Ruches y sont déjà mais cela ne suffit plus.
La destruction des habitats se fait en connaissance de cause.
Sans doute que nous vivons hors sol et n'avons plus la conscience que nous sommes aussi des mammifères.