Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Butineurs du Val de Bièvre

Le nid des frelons

14 Décembre 2016 , Rédigé par Dan Failler

On se demandait tout l'été, en observant les frelons au thorax noir, se servir en abeilles Apis mellifera, "mais où se cachent-ils ?"

Les feuilles des arbres ont presque toutes disparu. Les nids de la sous-espèce du frelon Vespa velutina nigritorax, surnommé le frelon asiatique, deviennent visibles.

Et même très visibles si on lève la tête.

Des nids faciles à repérer en cette saison.
Des nids faciles à repérer en cette saison.
Des nids faciles à repérer en cette saison.
Des nids faciles à repérer en cette saison.
Des nids faciles à repérer en cette saison.
Des nids faciles à repérer en cette saison.

Des nids faciles à repérer en cette saison.

Aujourd'hui le 14 décembre 2016 avec le soleil plutôt rasant et colorant Les nids se détachent parfaitement dans les arbres. J'en découvre trois sur la commune de l'Haÿ-les-Roses. Les constructions en papier mâché sont éloignées des habitations et même plutôt à l'écart des lieux fréquentés par les piétons.

La biodiversité se modifie dans le Val de Bièvre et la question des espèces invasives est de plus en plus d'actualité. Cela se passe sous nos yeux,  la présence de ces nids en 2016 est un bel exemple.

Les abeilles domestiques sont une cible pour ce carnivore. Il serait sans doute passé inaperçu sans sa présence devant nos ruches pendant l'été.

Les abeilles à miel sont un joyau de la nature sur lequel nous avons fait main basse depuis des millénaires. Nous n'aimons pas les prédateurs. En d'autres temps ce furent les rapaces qui avaient ce statut...

Nos pollinisatrices, déjà mal en point par nos activités humaines qui portent atteinte à la biodiversité et donc à leurs ressources, sont encore davantage affaiblies par les prélèvements de la bête invasive.

On sait maintenant qu'ils viennent de régions situées à l'autre bout du monde qui possèdent le même climat tempéré. Quelles sont les relations avec leurs abeilles locales et quelles abeilles ?

Il y a encore peu de temps c'étaient les perruches à collier qui nous envahissaient. Elle font désormais partie du paysage. Il semble qu'elles ne portent pas atteinte à nos biens et ne subissent donc aucune maltraitance. Ouf ! Pour le frelon c'est une autre histoire, en attendant la guerre fait rage....

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article